Conférences de l'Observatoire des États post-soviétiques

Inalco

L’Observatoire des États post-soviétiques (OEPS), dirigé par Catherine Poujol et Taline Ter Minassian, travaille à la recherche et l'analyse des processus de réorganisation régionale dans l'espace post-soviétique, à la veille médiatique de l'actualité politique, économique, géopolitique des États post-soviétiques, à l'étude du patrimoine et de l'architecture dans ces États. L’OEPS coordonne des activités scientifiques régulières, publie des ouvrages dont certains sont devenus de véritables outils pour comprendre la « transition post-soviétique », et organise des « petits-déjeuners » consacrés à l’actualité politique, économique, géopolitique des États post-soviétiques.

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

read less
NewsNews

Episodes

L'élection présidentielle de mars 2024 en Russie : un poutinisme de guerre ?
Apr 4 2024
L'élection présidentielle de mars 2024 en Russie : un poutinisme de guerre ?
Quels sont les enjeux intérieurs et extérieurs de l’élection présidentielle russe dont le premier tour a eu lieu du 15 au 17 mars 2024 ? Candidat à sa propre réelection, Poutine qui est au pouvoir depuis 2000 a remporté un troisième mandat présidentiel consécutif. Si l’issue de l’élection ne semblait pas faire de doute, le contexte de la guerre menée par la Russie en Ukraine met en jeu, à l’intérieur de la Fédération de Russie, mais aussi sur la scène internationale, au-delà de la légitimité de Poutine lui-même, celle plus profonde, du « poutinisme de guerre ».Cette conférence matinale organisée le 22 mars, après l’annonce des premiers résultats, est l’occasion de faire le point sur les divers enjeux de légitimation de cette élection dans le contexte de la guerre, la plus effroyable qui ait été menée en Europe depuis la seconde guerre mondiale. Les nuances régionales et sociales éventuelles de ce scrutin sont également analysées.Intervenants :Jean Radvanyi, professeur émérite à l'Inalco (CREE) et auteur de Russie, Un vertige de puissance (La Découverte)David Teurtrie, maître de conférences à l'ICES, chercheur associé au CREE et auteur de Russie, le retour de la puissance (Dunod)Igor Delanoe, directeur adjoint de l'Observatoire franco-russe, coordinateur du dossier consacré à la Russie de la revue « Etudes Internationales » (2021)Jean-Robert Raviot, professeur à l'Université Paris-Ouest et auteur de Le logiciel impérial russe (L'Artilleur)Conférence enregistrée le 22 mars 2024. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Les réformes politiques et économiques comme antidote au chaos géopolitique : Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan et Tadjikistan
Mar 22 2024
Les réformes politiques et économiques comme antidote au chaos géopolitique : Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan et Tadjikistan
Deux ans après le déclenchement de la guerre en Ukraine et le coup d’Etat manqué au Kazakhstan, quatre mois après le début des hostilités entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l’Observatoire des Etats postsoviétiques pour son dernier événement consacré à l’Asie centrale avant sa restructuration prochaine a souhaité interroger des experts reconnus de la zone étudiée sur leur analyse de l’impact sur la situation économique et politique dans leurs pays respectifs du chaos géopolitique ambiant.L’usage des réformes pour créer un « nouveau Kazakhstan », « un nouveau Kirghizstan », un « nouveau Tadjikistan », un « nouvel Ouzbékistan » suffira­-t-il à consolider les gouvernements en place pour faire face aux défis complexes imposés par la situation internationale ? Quel est le poids réel du conflit en Ukraine et à Gaza dans les sociétés étudiées et parmi leurs élites ?Interventions (à distance via Zoom) :Panorama des conditions économiques actuelles dans les pays d’Asie centrale - Arman Ahunbaev (Almaty-Bichkek), économiste à la Banque eurasiatique de développementImpact de la guerre en Ukraine, sur la migration ouzbèke en Russie et en Ouzbékistan - Farhad Alimukhamedov (Tachkent), post-doctorant au LaSSP, Sciences Po ToulouseLa situation politique, économique et sociale au Kirghizstan et l’impact de la guerre en Palestine au sein de la société - Iliias Mamadiyarov (Bichkek), doctorant en économie à l’InalcoGeopolitical crisis and the issues of economic reforms in Tajikistan - Parviz Mullajanov (Douchanbé), expert politique du TadjikistanInternational relations between Kazakhstan and the Middle East - Dosym Satpaev (Almaty), directeur de l’ONG Kazakhstan Risk Assessment GroupConférence enregistrée le 23 novembre 2023. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
L’Arménie et la fin de l’Etat de facto du Karabagh (Artsakh) : nouvel épisode du Grand Jeu au Caucase du sud ?
Nov 27 2023
L’Arménie et la fin de l’Etat de facto du Karabagh (Artsakh) : nouvel épisode du Grand Jeu au Caucase du sud ?
L’attaque éclair lancée le 19 septembre 2023 contre l’Artsakh (nom arménien du Haut-Karabagh) a entrainé un bouleversement géopolitique majeur dans la région du Caucase du Sud. Au terme de neuf mois de blocus sévère imposé par les Azerbaïdjanais, ce qu’il restait du Karabagh arménien au terme de la guerre des 44 jours (septembre-novembre 2020) a été entièrement occupé par l’Azerbaïdjan, entrainant un nettoyage ethnique programmé, l’exode forcé des 120 000 Arméniens de l’Artsakh et l’arrestation des anciens dirigeants de la république auto-proclamée. Quant à l’Etat de facto de l’Artsakh, sa liquidation a été annoncée pour le 1er janvier 2024. Au terme de trente ans d’histoire de ce « conflit gelé », une page semble se tourner définitivement.En quoi la nouvelle configuration faisant désormais de la population arménienne d’Artsakh une population de « réfugiés temporaires » au sein de la République d’Arménie, induit-elle une nouvelle dynamique politique en Arménie et au Caucase du Sud ? Quelle est la situation de cette population en Arménie et comment est-elle accueillie ? Quelle est la situation des prisonniers de guerre à Bakou et des prisonniers politiques arméniens à Erevan ? Quelle est désormais la politique des puissances régionales, de l’UE et des Etats-Unis dans la région du Caucase du Sud ? L’Etat de facto peut-il tout à fait disparaître et quelle est la politique du gouvernement Pachinian à cet égard ?Intervenant(e)s :Vahé Ter Minassian, reporterHilda Tchoboian, présidente du centre COVCAS pour le droit et la résolution des conflits, membre du collectif LIBERTASJean Radvanyi, professeur émérite à l'Inalco (CREE)Conférence enregistrée le 23 novembre 2023. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.