PODCAST

aBcd - Le podcast de l'École Bleue

EcoleBleue

aBcd est le podcast de l'Ecole Bleue.

Depuis 25 ans, l'Ecole Bleue forme ses étudiants aux métiers d'architecte d'intérieur, designer produit, designer graphique, scénographe.

Pour cette première saison, aBcd propose de revenir sur l'histoire des mouvements les plus inspirants de l'art, du design et de l'architecture, en mettant l'accent sur le parcours de talents féminins, trop souvent restés dans l'ombre.

Ce podcast narratif et immersif d'une quinzaine de minutes s'adresse aux étudiants,aux enseignants et à tout les amis de l'Ecole Bleue qui souhaitent en savoir plus sur l'art et la culture.

aBcd est diffusé le deuxième vendredi de chaque mois.


Épisode 4 : Eileen Gray, la mystérieuseÉpisode 3 : Charlotte Perriand, amoureuse du vide
Dec 17 2021
27 mins
Épisode 2 : De Stijl : Nelly, Theo et les autres
Un “nouvel équilibre entre l’individuel et l’universel.” C’est ce que prône le mouvement De Stijl dès sa création.De Stijl : Le Style, en hollandais. Un mouvement artistique pluriel, antérieur au Bauhaus et pourtant bien moins connu que ce dernier.De Stijl voit le jour aux Pays-Bas en 1917. Son premier manifeste est édité l'année suivante. Le mouvement porte une vision utopique de l'art : celle d'un langage plastique universel, d'une harmonie intégrant tous les arts et brisant toute tendance individualiste.Le langage De Stijl répond à des codes bien précis : des couleurs primaires, des lignes aux tracés géométriques. Une plastique inspirée par le peintre Piet Mondrian et théorisée par le fondateur du mouvement, Theo Van Doesburg. Les voilà, les grands noms de De Stijl. Mais ils n'étaient pas seuls...Dans les rangs des fidèles du mouvement, il y avait aussi des femmes. En minorité, mais elles existaient. Pourtant, leurs noms ne sont pas restés dans l’histoire. Leurs contributions et leurs parcours sont méconnus. A commencer par Nelly Van Moorsel, ou Nelly Van Doesburg, ou encore Pétro Van Doesburg ou Cupera. Tant de noms pour désigner une seule artiste, aux milles facettes. Une femme dans un monde d'homme, au destin exceptionnel. Mais aussi : Charmion Van Wiegand, Marlow Moss, Truus Shroder…Dans cet épisode, aBcd vous emmène aux quatre coins du monde : de Utrecht à Meudon ; des Etats-Unis au Tibet en passant par l’Allemagne… Sur les traces du “Style” et des femmes qui l’ont nourri.    Quelques références sur le sujet : De Stijl (1917-1931), Catalogue d’Exposition, Editions Centre Pompidou, 2010. Site internet de la maison-atelier de Nelly et Theo Van Doesburg  à Meudon :  https://vandoesburghuis.com/fr/ La maison Van Doesburg - rencontres à Meudon, pdf : https://vandoesburghuis.com/wp-content/uploads/2020/12/OntmoetingeninMeudon-LR.pdf Charmion Van Wiegand, Expanding modernism, Wismer Maja/Brauen M, Prestel, 2021 Marlow Moss, Lucy Howarth, Eiderdown Books, 2019. Répertoire De Stijl : Bauhaus : Dada - Nelly (Pétro) Van Doesburg (CD)  https://www.ltmrecordings.com/repertoire_de_stijl_bauhaus_dada_ltmcd2495.html
Nov 15 2021
18 mins
Épisode 1 : Où sont les femmes du Bauhaus ?
En 1919, Walter Gropius présente le manifeste de l'école du Bauhaus par ces quelques mots. Construire  devient l’objectif commun à tous ceux qui participent à l'aventure utopique et créative, de cette nouvelle école qui ouvre à Weimar et qui marquera de manière indélébile l'histoire des arts appliqués, de l'architecture et du design. De l'enseignement expressionniste de Weimar, en passant par le campus de Dessau pour finir par une dissolution à Berlin en 1933 par les nazis... L'histoire du Bauhaus est courte et pourtant tellement riche d'enseignements et de créations. Car le Bauhaus survit à sa fermeture. Ses talents fuient partout dans le monde. Leurs échos les plus marquants s'entendront à Tel Aviv, A Chicago ou à New York... Le Bauhaus fût une école d'avant-garde, école de la modernité, en avance sur son temps... Mais en matière d'égalité des sexes, pouvons-nous parler de progressisme ? Où sont les femmes du Bauhaus ? Quelle place occupaient-elle dans l'école ? Quelle place occupent-elles aujourd'hui dans nos mémoires ? Le Bauhaus, progressiste ou misogyne ? Pour ce premier épisode d'aBcd, on se plonge dans une histoire pleine de contradictions : celles des femmes du Bauhaus   Quelques références sur le sujet : Bahaus : 1919-1933, Magdalena Droste, 2006. Editions Taschen Bahaus Mädels, Patrick Rössler, 2019. Editions Taschen The Gendered World Of The Bauhaus: The Politics Of Power At The Weimar Republic's Premier Art Institute, 1919-1932, Anja Baumhoff, 2001. Editeur Lang Peter
Oct 14 2021
16 mins

0:00