PODCAST

Remarquable

Corinne Longuet

Remarquable Le Podcast, c'est l'Histoire et l'Art en balade. Un podcast pour s'évader, apprendre, se nourrir de belles choses et élever notre regard vers le beau.

Remarquable est une invitation à découvrir notre patrimoine en faisant un détour, à admirer la beauté d’une œuvre d’art, à porter notre attention sur une histoire petite ou grande, à partir à la rencontre de personnages connus et moins connus.

Pour mettre dans vos oreilles des choses à ne pas manquer.

Allez viens, je t'emmène … 👉 👉👉

En plus des épisodes (+/- 30 minutes), des bonus. Antisèche pour mieux comprendre une définition, un concept... Encadré pour prolonger un épisode. Détour pour faire un focus sur un lieu qui vaut le détour.

Productrice et autrice : Corinne Longuet --- mail : remarquable.podcast@gmail.com

Photo : La petite chatelaine de Camille Claudel - crédit @Les Parisiennes photographes

Musique du podcast (extraits) : Greatness by Delicate Beats

Avec la voix de Eve Offer pour les génériques Antisèche et Détour


S1, #E1 Van Gogh l'aliéné
Apr 9 2021
S1, #E1 Van Gogh l'aliéné
Dans ce premier épisode, je vous emmène à Saint-Paul de Mausole, une maison santé située à Saint-Rémy-de-Provence dans les Bouches-du-Rhône. Pourquoi Vincent est-il interné dans cet asile ? Pour en parler, j’ai rencontré le Docteur Jean-Marc Boulon, auteur de l’ouvrage «  La vie, l’œuvre et les maladies de Vincent Van Gogh ». Le Docteur Boulon est psychiatre et assure la direction médicale de la Maison de santé Saint-Paul qui est toujours en activité.  Vincent Van Gogh arrive le 8 mai 1889 à Saint-Paul de Mausole. Il y séjournera un an avant de partir pour Auvers-sur-Oise,  où il mettra fin à ses jours en juillet 1890.  Avec le Docteur Boulon, nous parlerons aussi de l’art thérapie. À Saint-Paul, le Docteur Peyron, qui a pris en charge Vincent, a été l’un des précurseurs de cette pratique. Il l’a laissé exercer son art et même parfois autorisé à sortir pour peindre dans la campagne accompagné d’un infirmier. Valetudo, l’association d’art thérapie dédiée aux femmes, de Saint-Paul s’inscrit dans la continuité de cette pratique. Pour finir, nous visiterons la chambre de Vincent et le jardin du monastère, eux aussi peints par Vincent lors de son séjour à Saint-Rémy. Une période artistique prolifique puisqu’en 53 semaines, il réalise plus de 150 tableaux, parmi lesquels les iris, la Nuit étoilée, les premiers pas, le Jardin de l’Hospice Saint-Paul, le champ de blé et le cyprès…